Les funérailles

Les funérailles

La mort est une réalité à laquelle, un jour ou l’autre, nous aurons tous à faire face : le décès d’un membre de notre famille, la mort d’une personne chère ou encore notre propre mort. Cette étape de la vie mérite notre plus grand respect et nos meilleures attentions.

La mort, chez les chrétiens

Ce n’est pas la fin du chemin, mais le grand passage qui mène à la rencontre de Dieu.

Pourquoi les rites funéraires ?

Rendre un dernier hommage à l’être cher décédé fait partie des étapes du deuil.

Célébrer des funérailles chrétiennes

Proches et membres de la communauté chrétienne sont réunis pour les rites du dernier adieu.

Célébration à l’église

Vivre les funérailles à l’église, dans le cadre d’une messe ou d’une liturgie de la Parole.

À la maison funéraire

Vivre une célébration de la Parole, lors de l’exposition du corps ou des cendres à la maison funéraire.

Au cimetière

Vivre une courte célébration d’adieu, au cimetière, au moment de l’inhumation de la personne décédée.

23 juin 1951

Est la date où le Pape Pie XII érige le diocèse.

Les funérailles

La mort, chez les chrétiens

La tradition chrétienne nous invite à considérer la mort comme un événement à vivre dans la foi et en Église. En tant que baptisés, nous croyons que la mort n’est pas la fin du chemin, mais le grand passage qui mène à la rencontre de Dieu face à face. Lors des funérailles chrétiennes, nous rappelons que Jésus-Christ a vécu ce passage de la mort et qu’il est ressuscité, nous ouvrant ainsi le chemin vers la vie éternelle. Nous qui croyons en lui, nous sommes aussi appelés à croire en la résurrection des morts et à notre propre résurrection à la fin des temps.

Pour toute demande relative aux funérailles, veuillez contacter votre paroisse.

Les funérailles

Célébrer des funérailles chrétiennes

Pour être en mesure de recevoir des funérailles chrétiennes, il faut que la personne décédée ait été baptisée ou qu’elle ait manifesté le désir sincère d’être baptisée si elle ne l’était pas. Dans le cas des enfants, il faut que les parents aient eu le désir de les faire baptiser avant leur mort. La liturgie des funérailles rassemble les proches et les membres de la communauté chrétienne afin de recommander à Dieu la personne défunte et rendre les derniers hommages qui sont dus à son corps. Nous y retrouvons le rite important du dernier adieu qui comporte l’encensement du corps ou des cendres et la bénédiction, avec de l’eau bénite, du corps ou des cendres.

Pour toute demande relative aux funérailles, veuillez contacter votre paroisse.

Les funérailles

Célébration à l'église

En respectant les convictions et le cheminement de foi de la personne décédée, votre paroisse peut vous offrir de célébrer les funérailles, en présence du corps ou des cendres de la personne défunte, dans le cadre d’une messe (présidée par un prêtre) ou d’une liturgie de la Parole (présidée par un prêtre ou une personne laïque mandatée). Il vous sera proposé de rencontrer la personne qui célèbrera les funérailles afin de les préparer de la façon la plus ajustée possible aux souhaits du défunt et de la famille. Si des funérailles n’ont pas lieu, la célébration d’une messe commémorative, quelque temps après le décès, est aussi possible.

Pour toute demande relative aux funérailles, veuillez contacter votre paroisse.

Les funérailles

À la maison funéraire

En respectant les convictions et le cheminement de foi de la personne décédée, votre paroisse peut vous offrir de vivre une célébration de la Parole, lors de l’exposition du corps ou des cendres à la maison funéraire. Celle-ci peut être présidée par un prêtre, un diacre ou une personne laïque mandatée, mais elle ne comprend pas les rites du dernier adieu qui sont propres aux funérailles chrétiennes célébrées dans une église.

Pour toute demande relative aux funérailles, veuillez contacter votre paroisse.

Les funérailles

Au cimetière

En respectant les convictions et le cheminement de foi de la personne décédée, votre paroisse peut vous offrir de vivre une célébration de la Parole, lors de l’exposition du corps ou des cendres à la maison funéraire. Celle-ci peut être présidée par un prêtre, un diacre ou une personne laïque mandatée, mais elle ne comprend pas les rites du dernier adieu qui sont propres aux funérailles chrétiennes célébrées dans une église.

Pour toute demande relative aux funérailles, veuillez contacter votre paroisse.