Publié le 14/11/2022


Qui nous sommes ?

Développement et Paix (L'Organisation catholique canadienne pour le développement et la paix) est l’organisme officiel de solidarité internationale de l’Église catholique au Canada et le membre canadien de Caritas Internationalis. Développement et Paix est financé par les collectes de fonds dans les paroisses, les dons individuels et des subventions gouvernementales, provenant surtout d’Affaires mondiales Canada.



Notre vision :

Agir pour un monde plus juste.



Notre mission :

Soutenir des partenaires dans le Sud qui mettent de l’avant des alternatives aux structures sociales, politiques et économiques injustes, et sensibiliser la population canadienne aux causes de l’appauvrissement des peuples et la mobiliser dans des actions de changement. Dans la lutte pour la dignité humaine, l’organisme s’allie aux groupes de changement social du Nord et du Sud. Il appuie les femmes dans leur recherche de justice sociale et économique.



Notre action :

Depuis sa création, Développement et Paix a soutenu 15 200 initiatives locales dans des domaines comme l’agriculture, l’éducation, l’action communautaire, la consolidation de la paix et la défense des droits humains dans 70 pays.



Nos objectifs :

Inspirés des valeurs de l'Évangile et en particulier de l'option préférentielle pour les pauvres, nos objectifs consistent à appuyer les actions des peuples d’Afrique,d’Amérique du Sud, d’Asie et du Moyen Orient pour qu'ils puissent prendre leur destin en main et à sensibiliser les Canadiennes et Canadiens aux questions liées au déséquilibre nord-sud.



Notre conviction :

Nous estimons que les Canadiennes et les Canadiens de toutes les croyances ont le devoir de secourir les personnes pauvres et démunies du monde entier, que ce soit en exerçant des pressions sur les gouvernements, les entreprises et d’autres intervenants en vue de provoquer des changements, ou en donnant de leur temps ou de l’argent pour appuyer les efforts de développement. Les populations du Sud peuvent accéder à une vie meilleure à condition de disposer des instruments économiques et sociaux nécessaires.





REJOIGNEZ-NOUS POUR BÂTIR UN MONDE DE JUSTICE !



À Développement et Paix – Caritas Canada, nous nous sommes fixés comme objectif de recruter 550 nouveaux membres cet automne. Pourquoi 550 ? Parce que nous fêtons notre 55e anniversaire! Après 55 ans de travail acharné avec nos partenaires pour bâtir un monde avec plus de dignité, plus de justice et plus de paix, nous avons besoin de vous afin de continuer notre mission et créer un monde meilleur ! En plus du recrutement de nouveaux membres, nous continuons à nous mobiliser pour l’adoption d’une loi stricte imposant la diligence raisonnable aux entreprises canadiennes œuvrant à l’étranger.







UNE NOUVELLE RONDE DE RECRUTEMENT



Afin de semer les graines pour les 55 prochaines années, Développement et Paix a lancé le 24 septembre, une nouvelle ronde de recrutement qui se poursuivra jusqu’au 3 décembre. Notre objectif est de recruter 550 nouveaux membres. Il n’en coûte que 10$, une seule fois, pour devenir membre, et c’est gratuit pour les moins de 35 ans. Les donateurs mensuels deviennent membres automatiquement.

À Développement et Paix, toute personne recrutée a son « qui » ou son « pourquoi », c’est-à-dire qui l’a recrutée, et qu’est-ce qui fait qu’elle reste avec nous. Que ce soit une conversation pendant une pause-café, une personne rencontrée quelques fois lors de rassemblements, ou un membre que vous avez entendu faire une présentation d’une campagne dans une paroisse. Peut-être restez-vous avec nous à cause de notre approche unique au partenariat, de notre engagement pour l’Enseignement social catholique, ou de l’expérience inoubliable que vous avez vécue lors d’un séjour de solidarité ou au cours d’une action de plaidoyer. Toutes ces histoires sont ce qui rend le mouvement de Développement et Paix vivant et dynamique. Nous voulons multiplier ces « qui » et ces « pourquoi » cet automne !

Chaque nouvelle ou nouveau membre recruté au cours de cette ronde de recrutement, ainsi que la personne qui l’a recrutée, seront inscrits à un tirage pour un voyage toutes dépenses payées à Montréal, où ils auront l’occasion de rencontrer l’un de nos partenaires en visite au Canada dans le cadre d’un séjour de solidarité.

Pour faciliter vos efforts de recrutement, Développement et Paix a créé une nouvelle carte de membre, rédigé une nouvelle brochure institutionnelle et plusieurs autres ressources, toutes disponibles pour impression ou téléchargement sur notre site Web. Voir le formulaire « carte postale » ci-bas disponible pour les inscriptions. Nous allons célébrer cette ronde de recrutement avec une fête pour les nouveaux membres le 3 décembre prochain.





POURSUIVRE NOTRE PLAIDOYER
EN FAVEUR D’UNE LOI POUR METTRE AU PAS
LES ENTREPRISES CANADIENNES



De nouveaux membres, cela veut aussi dire qu’il y a plus de bras pour mener les campagnes ! Malgré la pandémie, les membres de Développement et Paix se sont présentés en force l’automne dernier pour recueillir collectivement près de 25,000 signatures à notre pétition, et ont rencontré 36 personnes députées, afin de demander au Canada d’adopter une loi de diligence raisonnable en matière de droits de la personne.

Nous savons que la route sera longue avant l’adoption d’une telle loi qui contraigne les entreprises canadiennes à prévenir les violations aux droits de la personne et à l’environnement – jusqu’à leurs chaînes d’approvisionnement – et qui donne aux communautés touchées à l’extérieur du Canada un recours légal lorsque les choses tournent mal pour elles. C’est pourquoi, cet automne, nous allons renforcer nos efforts et exercer plus de pression pour que cette loi voie le jour.

Depuis le lancement de cette campagne en 2021, il y a déjà quelques nouveaux développements. Le projet de loi d’initiative parlementaire C-262 porte sur certains aspects d’une telle loi. L’un de nos partenaires, CEAS du Pérou, a rédigé au printemps dernier une lettre ouvertedemandant au Canada d’instaurer une loi de diligence raisonnable en matière de droits de la personne et d’environnement. Grâce à notre plaidoyer pour une loi de diligence raisonnable, nous avons une chance de faire entendre la voix des communautés des pays du Sud.

Avez-vous déjà lancé la pétition de la campagne dans votre paroisse ? Peut-être pouvez-vous aussi convaincre une paroisse voisine, un groupe de justice sociale, ou une église d’une autre confession à faire de même !

Avez-vous déjà rencontré votre personne députée? Faites le suivi et découvrez ce qu’elle a fait pour faire progresser la loi de diligence raisonnable au Parlement. Il y a 338 députés au Canada. Vérifiez s’il y en a qui n’ont pas entendu parler de cette loi de diligence raisonnable. Grâce au travail des membres de Développement et Paix dans tout le pays, nous voulons faire en sorte qu’aucune personne députée ne puisse dire qu’elle n’en a jamais entendu parler.

Au moment de reparler de la campagne « Les gens et la planète avant tout » dans nos paroisses cet automne, rassemblons-nous dans un esprit de solidarité, soyons prêts à multiplier nos efforts pour nous rapprocher de nos partenaires des pays du Sud ! Semons dès maintenant les graines dont nous pourrons célébrer les récoltes dans 55 ans, et même plus.








M. Daniel St-Pierre, responsable du conseil diocésain de Développement et Paix
au diocèse de Saint-Jérôme-Mont-Laurier,
se fera un plaisir de répondre à vos questions.
N’hésitez pas à le contacter par courriel : 
daniel_stpierre@cgocable.ca